Non classé

Peau acnéique: et si la solution était VRAIMENT simple?

Image associée
Photo de Peter de Vito pour briser le tabou autour de l’acné

Il y a quelques années, avant de passer aux cosmétiques naturels, lorsque l’on me disait que je faisais moins que mon âge, je plaisantais en répondant que c’était pour ça que j’entretenais mon acné…pour paraître plus jeune. Mais derrière le trait d’humour, se cache parfois une véritable souffrance. Ce ne sont pas « que » des boutons. Ce sont des problèmes de peau qui parfois peuvent devenir terriblement handicapant. Il m’est arrivé certains jours de refuser de sortir de chez moi tant je ne pouvais pas faire face à mon visage… comment faire face au monde dans ces conditions ?

Évidemment, comme beaucoup d’entre vous, avant ma reprise d’étude en pharmacie et surtout avant mon passage aux produits naturels, j’ai dépensé des fortunes, du temps et de l’énergie en soins dermato, en produits de parapharmacie, en traitements et autres solutions « miracles ». J’ai décapé, nettoyé, désinfecté ma peau, rigoureusement, vigoureusement, méticuleusement, sans la moindre amélioration !

Le déclic a eu lieu il y a quelques années, lorsque pendant mes études de pharmacie je découvre les cosmétiques naturels. Je vais finalement finir par comprendre les mécanismes qui génèrent de l’acné, et surtout la façon de les maîtriser et de finalement s’en débarrasser. Et surtout, comme je vais vous l’apprendre aujourd’hui, vous comprendrez que les solutions sont ultra simples et accessible à tous !

Et je vous préviens, vous risquez d’aller de surprises en surprises.

Comment naît l’acné ?

L’acné est comme les plantes. Elle a besoin d’un engrais pour pousser, et cet engrais, c’est le sébum. Ajoutez à cela une belle petite infection cutanée, et vous avez le combo gagnant pour une belle petite poussée d’acné bien inflammatoire.

SEBUM + INFECTION = BOUTON ROUGE

Nous verrons ensemble pourquoi le visage sécrète du sébum en excès, puis ensuite nous verrons comment un petit bouton sans prétention se transforme en un véritable volcan cracheur de feu.

Accusé n°1 : Le sébum

Le sébum c’est ce fluide gras sécrété par les glandes sébacées, qui dans des conditions normales est censé protéger la peau et éviter la déshydratation. Mais il y a des situations anormales qui vont créer 3 situations :

  • Le sébum est produit de manière excessive (hyperséborrhée) et s’écoule sur la peau : c’est la peau grasse. Pour mieux comprendre la suite, je vous conseille vivement de lire l’article que j’ai consacré à ce type particulier de peau en cliquant ici.
  • Le sébum est produit de manière excessive et ne s’écoule pas sur la peau, mais reste bloqué, avec tout un tas de cellules mortes, au niveau du canal du follicule pileux qui se trouve juste au-dessus de la glande sébacée : il devient un microkyste blanc.
  • Le sébum ne s’écoule pas correctement sur la peau et il s’oxyde : il devient un point noir.

Image associée

Et voilà une chose, pourtant tellement basique et évidente, que l’on ne vous dit pas toujours, voire jamais… Si vous avez lu l’article sur les peaux grasses, vous aurez compris que dans la grande majorité des cas, c’est tout simplement la déshydratation interne qui va forcer le corps à produire plus de sébum, pour empêcher l’eau qui reste de s’échapper. D’ailleurs posez-vous la question, vous qui n’avez pas la peau très grasse, mais qui avez quand même des boutons… je suis prête à parier que votre peau est sèche, tiraille et picote et qu’elle est parfois inconfortable. Cette sensation est tout simplement causée par une peau qui manque d’eau. Et vous ! qui avez la peau grasse à certains endroits et sèche à d’autres ! C’est simplement parce qu’à certains endroits pour empêcher le peu d’eau qui reste de s’échapper, elle sécrète du sébum, tandis que sur d’autres zones celui-ci ne s’écoule pas. Et vous ! qui avez la peau grasse comme si vous étiez tomber dans la baraque à frites de Momo ! Réfléchissez à la quantité d’eau que vous avez bue aujourd’hui… on parie combien que vous ne vous hydratez pas suffisamment ? Et vous qui êtes encore jeune et qui malgré ça vous retrouvez avec une énorme ride sur le front ou entre les yeux, agrémenté de quelques jolis boutons partout. Saviez-vous qu’en réalité votre ride est une ride de déshydratation, donc causée par la même chose que les boutons : le manque d’eau?

Les peaux acnéiques sont en tout premier lieu des peaux déshydratées !

On ne l’entend pas souvent voire jamais… et pourtant c’est une fois que j’ai compris cela que j’ai enfin pu me débarrasser de mon acné et de ma peau grasse ! Si un jour vous trouvez un médecin ou un dermato qui commence par vous poser cette simple question « buvez-vous suffisamment ? », alors gardez le et partagez l’adresse car vous êtes tombé(e)s sur une perle rare…

Accusé n°2: Le bouton inflammé

Comme nous l’avons vu, la glande sébacée sécrète du sébum, et ce sébum soit s’écoule tranquillement dans le canal du follicule pileux, soit reste bloqué et bouche le canal pour donner un microkyste blanc ou un point noir. Jusque là on parle d’acné rétentionnel.

Mais parfois cette bouillie bien grasse et toute chaude est un terrain idéal pour une délicieuse petite prolifération bactérienne. A partir de là se crée une inflammation. C’est là qu’on parle d’acné inflammatoire.

Il existe plusieurs théories sur l’origine de cette inflammation. La plus répandue dit que c’est une bactérie (Propionibacterium acnes) qui va elle-même sécréter des facteurs inflammatoires. Personnellement, j’ai de gros doutes sur cette théorie, car la bactérie n’est pas systématiquement présente dans tous les cas d’acné inflammatoire, et il existe des études contradictoires qui révèlent qu’en réalité cette bactérie pourrait être une « gentille » bactérie, qui, au contraire, protègerait de l’acné.

Ma théorie c’est que la peau se retrouve en contact avec divers microorganismes pathogènes que nous rencontrons tous dans notre quotidien. Et comme notre organisme n’apprécie pas les microorganismes pathogènes, qui vont pénétrer le follicule pileux, il va encore une fois se défendre ! C’est le système immunitaire qui entre alors en jeu. Les cellules immunitaires (les soldats de notre organisme) vont créer volontairement une inflammation importante, pour tenter de tuer ces microorganismes pathogènes ! C’est un peu comme si des policiers venaient lutter contre des méchants avec des lances flammes… un peu brutal, mais n’empêche que la plupart du temps ça marche ! Les signes de l’inflammation sont la chaleur, la rougeur, l’enflure et la douleur, ce qui donne quand on parle d’acné, papules, pustules, nodules et autres joyeusetés.

La bonne nouvelle, si ma théorie est exacte, c’est que si vous avez des boutons rouges, ça veut dire qu’il y a des chances que votre système immunitaire soit au top ! La mauvaise nouvelle c’est que vous êtes quand même moche …

De toute façon, que ma théorie soit juste, ou que la première soit jute, dans tous les cas la cause est une infection.

acné

Mais attendez une minute… d’où viennent ces fameux méchants microorganismes ????

Réfléchissons. Lorsque la peau est infectée, cela veut dire qu’elle est forcément entrée en contact avec quelque chose qui a transféré un microorganisme pathogène sur elle ! Alors maintenant pensez au nombre de choses qui entrent en contact avec la peau de votre visage et qui pourraient potentiellement être infectées…. Vous commencez à voir où je veux en venir ? Que ce soient vos taies d’oreillers, vos pinceaux de maquillage, vos serviettes, et surtout surtout surtout vos mains, tout ce qui touche votre visage et qui n’est pas stérile est susceptible de vous créer un énorme bouton !

Ce qui est rigolo c’est que 9 fois sur 10 quand je demande aux personnes que j’accompagne si elles se touchent le visage, elles me répondent que non. Puis dans l’intervalle de quelques minutes à 24H plus tard, elles reviennent vers moi en me disant que finalement si, elles se touchent le visage (parfois même le buste ou les épaules et le haut du dos) de manière incessante, sauf qu’elles ne s’en rendaient pas compte !

D’ailleurs, si vous avez été sous traitement antibiotique et que les boutons rouges ont disparu pendant le traitement (logique puisque l’antibiotique tue les bactéries, bonnes ou mauvaises), puis que les boutons sont revenus à l’arrêt du traitement, vous pouvez être sûr(e)s que c’est parce que vous touchez votre visage.

Si vous avez des boutons en particulier sur les tempes, le menton, la mâchoire ou le front, il y a de fortes chances également que ce soit parce que vous touchez votre visage. Ça arrive souvent quand on travaille devant un bureau ou pour les étudiants qui révisent souvent la tête posée sur leurs mains. Et je vous invite également à vous renseigner sur l’état de propreté des claviers d’ordinateur, ou de vos téléphones que vous posez innocemment sur vos visages… Ils sont parfois plus sales que vos toilettes !

Mes 3 solutions miracles pour vous débarrasser de votre acné

Normalement, si vous avez bien tout compris, les solutions tombent maintenant sous le sens, puisque vous avez compris que le problème c’est à la fois le sébum en excès et l’infection bactérienne.

Il existe donc 3 solutions simples pour se débarrasser de son acné

  1. S’hydrater correctement en interne et en externe (crème hydratante ou oléogel tout simple matin et soir + 1,5 l d’eau par jour minimum à augmenter en cas de forte chaleur ou d’activité sportive)

Je ne le répèterai jamais assez, l’eau est l’ingrédient n°1 de votre beauté !

Pour en savoir plus sur l’importance de cet ingrédient oublié, je vous invite à lire cet article.

Résultat de recherche d'images pour "mains microbes"

2. Arrêter de se toucher le visage ou de mettre son téléphone, ou des pinceaux, ou des serviettes, ou des taies d’oreiller sales au contact de sa peau.

3. Utiliser des produits lavants doux sans tensioactifs agressifs pour éviter à votre flore naturelle qui protège votre peau de se dégrader, et pour éviter à votre peau de se dessécher encore plus. Pour cela, soit on se démaquille à l’huile, soit on utilise un produit moussant doux. Pour les néophytes, commencez par utiliser des produits sans sulfates en attendant de mieux connaître les différents tensioactifs soit par vos propres recherches, soit avec un prochain article que j’écrirai sur le sujet. Regardez la liste INCI (la liste des ingrédients qui a l’air d’être écrite en latin) et dès que vous voyez sulfate vous gardez ça pour laver la vaisselle ou faire le ménage, mais surtout pas pour votre peau. On évite également tous les produits qui vont agresser la peau et exacerber l’inflammation, comme les gommages !

Avec ces solutions toutes simples et un peu de patience, vous pourrez enfin vous targuer d’être d’accord avec Jules Renard en disant que ce qu’il y a de plus sérieux dans le corps humain, ce sont les boutons de manchette !

N’hésitez pas à poser vos questions, à partager vos astuces, vos ingrédients fétiches, ou à laisser juste vos remarques en commentaire !

Résultat de recherche d'images pour "de vito acné"

Publicités

13 réflexions au sujet de “Peau acnéique: et si la solution était VRAIMENT simple?”

    1. Bonjour Cindy.
      Dans un premier temps il faut s’assurer qu’il s’agit bien d’une acné hormonale. Si malgré le suivi de toutes ces recommandations (nettoyage, hydratation et éviter les infections) l’acné persiste, alors il peut être intéressant de faire un bilan et de consulter un spécialiste. A ce stade normalement, si tu suis bien les recommandations tu ne dois faire que de l’acné rétentionnelle (pas de gros boutons rouges).
      Si toutefois il s’agit d’une acné hormonale tu as 2 solutions:
      – soit tu passes par un traitement médicamenteux (passage obligé dans les cas de pathologies un peu lourdes qui seraient la cause de cette acné)
      – soit tu n’as rien de très embêtant et tu décides en accord avec le ou les médecins qui te suivent que tu peux te passer de traitements médicamenteux.
      Dans ce second cas, oui, il existe quelques solutions naturelles qui peuvent aider comme certains actifs que tu peux rajouter à ton oléogel ou à ta crème (algo’zinc, acide salicylique pour ne citer qu’eux mais il en existe d’autres), soit si ça ne marche pas tu peux utiliser de manière ponctuelle des huiles essentielles après avoir demandé conseil à un aromathérapeute expérimenté (arbre à thé ou ravintsara pour ne citer qu’eux).

      Aimé par 1 personne

  1. Salut, j’ai bien ri en même temps que je m’instruisais. Ton article est tout simplement génialissime. Merci pour toutes ces infos et c’est vrai que personne ne nous dit que peau grasse = peau assoiffée. Comme quoi on en apprend tous les jours. Merci pour le partage, keep up the good work !

    J'aime

    1. Bonjour Lotusbleu.
      A titre personnel, je déconseille tous les savons pour les peaux à problèmes. Ils sont malheureusement souvent trop asséchants, et peuvent perturber la flore cutanée qui permet de protéger la peau.

      Je conseille plutôt un nettoyage avec une huile végétale, suivi d’un rinçage à l’eau tiède, ou alors l’utilisation d’un produit moussant, mais extrêmement doux. Comme il n’en existe quasiment pas sur le marché, je conseille en général de prendre un shampoing ou un gel douche naturel en magasin bio, mais en vérifiant tout de même qu’il n’y ait aucun sulfate. Si tu as le moindre doute tu peux me donner la liste INCI d’un produit qui t’intéresse et je te donnerai mon avis.
      A bientôt!

      J'aime

  2. Wow quel article !!!!
    Il mériterait d »être étudié en cours de biologie ca aiderait tellement d’ados!!!
    Je vais m »empresser de le partager !
    Merci !!!!!
    Allez jvais boire un grand verre d »eau fraîche !

    J'aime

  3. Bonjour !

    Super article et comme dit plus haut : j’aurais su ça plus tôt, j’aurais peut-être trouvé la vie plus simple ^^

    J’ai pas mal de questions à te poser concernant les masques (pas gommage du coup j’ai bien lu 😉 !!), les huiles idéales … Car je veux me faire un produit maison mais je veux les meilleurs produits ! Y’a moyen de t’écrire en PV ou sur une adresse mail? J’ai pas trouvé sur le site :/

    merci 🙂

    J'aime

    1. Coucou Julie!
      Je t’invite à me contacter via ma page fb, ou mon compte instagram. Tu trouveras les liens en cliquant sur les icônes correspondantes et présentes sur chaque page de ce site!
      A très vite!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s