Non classé

Peau grasse: et si vous aviez tout faux?

peau-grasse-1110x400Vous pensez tout savoir sur la peau grasse ? Vous pensez bien faire en essayant de la matifier au quotidien, d’absorber l’excès de sébum, et de la nettoyer en profondeur?

Et si vous aviez tout faux ?

Vous allez découvrir qu’en réalité la peau grasse est non seulement une peau encore plus sensible et réactive que les peaux communément considérées comme sensibles et réactives ; mais également qu’il s’agit en réalité d’une peau extrêmement intelligente !

Vous êtes surpris(es) ? Lisez la suite !

La peau est une barrière qui a plusieurs fonctions, dont celle de stocker de l’eau. C’est cette fonction qui nous intéresse aujourd’hui.

Vous l’avez déjà lu dans le premier article (« L’eau serait-elle devenue has-been ? »), l’eau ingérée circule à travers le sang et est distribuée dans tout l’organisme, et notamment dans la peau. Cette peau lorsqu’elle est bien chargée en eau (60% d’eau dans l’épiderme), a une apparence souple et ne procure pas de sensation d’inconfort.
41292_5b793ad137c37_herault-un-leger-pic-de-chaleur-attendu-ce-lundi.pngMais quand l’organisme ne reçoit plus suffisamment d’eau (comme lorsque vous oubliez de boire), ou qu’il en perd beaucoup (comme lorsque vous faites du sport ou qu’il fait chaud), la peau va peu à peu se déshydrater.  En général, la peau devient sèche et tiraille, picote, et peut même présenter des rides précoces dues à la déshydratation.

Mais il y a certaines peaux qui sont plus malignes que d’autres et qui développent des stratégies pour limiter cette déshydratation, j’ai nommé… les peaux grasses !

En effet, quand l’eau commence à manquer, ces petites coquines commencent à fabriquer du sébum, ce fameux fluide gras qui vous fait luire comme une boule à facettes, et qui va former un film sur la peau. Ainsi, l’eau de la peau n’arrive pas à traverser cette couche de gras et ne peut plus s’échapper vers l’extérieur ! Le corps s’organise ainsi pour lutter au maximum contre la déshydratation.
Les peaux grasses sont en fait les peaux les plus intelligentes parmi tous les types de peau qui existent !

Les peaux grasses sont des peaux sèches… mais intelligentes!

Ça permet d’ailleurs de mieux comprendre ce phénomène étrange des peaux mixtes ! Certaines zones du visage sont sèches, quand d’autres sont carrément grasses. Et bien c’est tout simplement que globalement la peau est déshydratée, mais que sur certaines zones, la peau arrive à s’organiser pour sécréter du sébum et limiter la déshydratation, quand sur d’autres zones elle n’y arrive pas.

Malheureusement, le sébum peut être à l’origine d’autres soucis comme les points ou les boutons. En effet, le problème devient plus grave lorsque dans cette bouillie toute chaude sur la peau commencent à proliférer des mauvaises bactéries… du coup que se passe-t-il ? Les défenses immunitaires se mettent en place et vont commencer à inflammer les parties colonisées par les bactéries pour lutter contre elles et les tuer : et ça fait de gros boutons rouges bien juteux… Miam ! Mais les boutons, les points noirs et autres joyeusetés font l’objet d’un article rien qu’à eux (cliquez ici). Ils méritent bien ce traitement particulier ces vilains !

Alors quelles sont les solutions ?

Elle est bien sympa cette peau intello, mais n’empêche qu’elle est quand même moche! Alors sachez que réguler ce type de peau est possible, mais demande patience et rigueur. Vous aurez peut être à bouleverser certaines habitudes bien ancrées, en les remplaçant par ces recommandations:

  • buvez-vous-suffisamment-d-eau-decouvrez-les-symptomes-de-deshydratationÉvidemment,  vous vous en êtes peut-être rendu(e)s compte en lisant cet article, vous ne vous hydratez sûrement pas suffisamment ! Pour un adulte de poids normal et pas très actif c’est minimum 1 ,5L/jour. Et si vous vous dites que vous buvez suffisamment, n’oubliez pas qu’il faut gérer ce que vous ingérez, mais également ce que vous perdez en eau. Dès que la température monte, ou que vous faites du sport, bref… que vous transpirez, vous devez couvrir vos pertes en eau. (si vous êtes enceinte, ou sous traitement médicamenteux, notamment sous diurétiques, pensez à parler de votre consommation d’eau avec votre médecin). Personnellement, je ne suis pas une grande buveuse (ni d’eau, ni de rien d’autre d’ailleurs…) et je le remarque encore aujourd’hui : dès que j’oublie de boire… paf! Je dois expliquer que non, je ne travaille pas dans une baraque à frites…

Je le rappelle et le répéterai souvent :

l’eau est l’ingrédient n°1 de votre santé et de votre beauté !

  • Aloe-Vera-JuiceVous hydrater de l’extérieur est important pour aider à réguler ce déséquilibre. On a parfois l’impression qu’en mettant de la crème hydratante, on va rendre la peau encore plus grasse, alors qu’en réalité c’est tout l’inverse ! Une bonne hydratation matin et soir, va vous permettre de réguler la sécrétion de sébum. Alors évidemment, ne choisissez pas n’importe quelle crème! Soyez rigoureux sur les formules! Il faut choisir des émulsions légères, riches en eau et en actifs hydratants comme, par exemple, de la glycérine ou de l’acide hyaluronique. Vous pouvez également utiliser des oléogels (un mélange d’aloe vera et d’huile végétale). Dans ce cas-là l’huile idéale c’est la jojoba car c’est celle qui est la plus proche du sébum naturel. La peau va donc être « leurrée » et diminuer sa sécrétion de sébum.

N’hésitez pas également à utiliser régulièrement des masque hydratants (pas des masques asséchants !), comme par exemple, des masques à base de miel, de guimauve ou même de yaourt !

  • On traite sa peau avec douceur ! C’est qu’elle est fragile et sensible, cette petite peau. On la nettoie avec des produits tout doux, avec des gestes encore plus doux, et on la sèche avec encore plus de douceur, en tapotant et non en frottant! Les taies d’oreiller jouent également un rôle, donc plus la matière est douce et glissante (soie, satin, etc..) mieux c’est. D’une manière générale, il est préférable que tout ce qui est en contact avec votre visage soit doux… (je sens que quelques chérinous d’amour vont être invités à se raser…). Mais ne culpabilisez pas outre mesure si vous ne respectez pas la règle du linge de lit ou que vous ne voulez pas être célibataire pour avoir une belle peau 😀

Ce qu’il ne faut surtout pas faire : Assécher et agresser sa peau !

  • Les nettoyants trop détergents notamment ceux à base de sodium laureth sulfate, ou de n’importe quel autre sulfate, sont à proscrire ! Pour être claire, la grande majorité des produits moussants (nettoyant visage, gel douche, produit mains, produit vaisselle, etc…) sont concernés, même ceux conseillés par des professionnels de santé ! Alors ouvrez l’oeil.

sustainable-glucolipid_hydrotrope_surfactant_-_57436200_22_cd094_cstockbyte_-_getty_images.jpgLes produits contenant des tensioactifs ioniques sont également à éviter, notamment les eaux micellaires, car elles renforcent le déséquilibre cutané.

A titre personnel, et malgré ma tendresse pour eux, je déconseille également l’usage des SAF et autres savons d’Alep ou de Marseille pour ce type de peau en particulier.

Pour vous nettoyer la peau, préférez l’usage de produits moussants naturels et bio sans sulfates. Personnellement il m’arrive d’utiliser des shampoings bio achetés en magasin bio et sans sulfates. Les produits pour bébé bio et sans sulfates sont très bien.

3-bonnes-raisons-hydrater-sa-peau-avec-une-huile-vegetale-sauvonsnotrepeau.fr_Vous pouvez également utiliser une huile végétale (bio, 1ère pression à froid bien sûr et d’usage cosmétique), pour vous nettoyer la peau. Ça peut sembler bizarre mais c’est vraiment une technique de nettoyage ultra douce et idéale. Vous vous massez tout le visage avec douceur pour enlever le maquillage et les impuretés. Puis vous finissez en rinçant abondamment à l’eau tiède. Pas de panique si vous avez encore un peu de gras à la fin. Votre peau va l’absorber en quelques minutes. Vous pouvez éventuellement terminer par un hydrolat. Je conseille d’utiliser plutôt des huiles grasses pour le nettoyage du soir (huile d’olive, huile de noyau d’abricot, huile d’avocat, etc…). Le matin, en considérant que votre peau a été nettoyée la veille, vous pouvez utiliser des huiles plus sèches, comme la jojoba, la pépin de raisin, etc…

  • argile-verte-bienfaits-soins-visage-54b0eb0bc5e1f9bcee8c8069274790cbTout ce qui est censé lutter contre l’excès de sébum, comme les masques d’argile, les poudres matifiantes, etc… sont à éviter ! Oui ça semble contradictoire, mais le fait d’assécher encore plus la peau avec des produits qui vont non seulement absorber le sébum, mais également assécher la peau, vont en fait entretenir le cercle vicieux de cette séborrhée.

Pour la petite anecdote, un jour alors que j’avais réussi à réguler ma production de sébum depuis des mois, bête que je suis, je ne sais pas pourquoi j’ai voulu « purifier » ma peau avec un produit à base d’alcool… or l’alcool assèche terriblement la peau… il m’a fallu des semaines pour réussir à réparer cette bêtise et que ma peau cesse d’être une presse à huile !

  • Je l’ai dit plus haut, la peau grasse est une peau hyper réactive ! En effet, les glandes sébacées qui produisent le sébum peuvent surréagir à la moindre attaque. Donc, par sécurité, on évite toutes les brosses censées nettoyer la peau en profondeur., mais aussi les gommages, les lotions « assainissantes », etc…
  • Un dernier petit mot sur le maquillage du teint. C’est simple, il n’y a qu’un seul type de produit qui convient aux peaux grasses: les poudres minérales! Oubliez tout le reste! Je ne m’étale pas sur le sujet, car les essayer c’est définitivement les adopter! Attention, je me suis rendue dans plusieurs magasins spécialisés à la recherche d’une poudre que je n’aurai pas besoin d’acheter sur le net, sans succès. Par contre, on a souvent essayé de me refourguer des poudres libres complètement inadaptées et inefficaces! Donc soyez attentifs encore une fois à la composition des produits que l’on vous conseille.

En règle générale, pour les produits de soins, si vous tenez vraiment à acheter des produits dans les commerces traditionnels, ou même en pharmacie, je conseille d’éviter tous les produits destinés aux peaux grasses et à imperfections, et de plutôt se diriger vers les produits pour peaux sensibles et réactives. Et oui … la plupart des produits destinés aux peaux grasses ou à tendance acnéiques ne font en réalité qu’entretenir le problème…

Toutefois, je ne peux que vivement vous conseiller de délaisser tous ces produits et de vous diriger vers des produits naturels ! Les effets peuvent être spectaculaires, à condition de bien comprendre sa peau et de les choisir judicieusement!

Pour terminer, vous avez peut-être été surpris par le fait que je n’ai pas parlé de dérèglement hormonal. Effectivement, la production de sébum est directement dépendante de l’activité hormonale, puisque les androgènes en sont les précurseurs. Si malgré un suivi strict de ces recommandations, vous continuez à souffrir de séborrhée, il peut être judicieux de consulter un médecin afin de faire un bilan hormonal.

Je sens que beaucoup d’entre vous ont enfin réellement fait connaissance avec leur peau. Désormais vous ne verrez plus votre peau grasse de la même manière ! Cette peau qui est en réalité fragile, sensible, réactive mais aussi extrêmement intelligente. Après tout, n’est-ce pas un peu comme dans la vie ? Ceux qui paraissent les plus durs en apparence, ou qui sont plus intelligents, sont souvent les plus fragiles à l’intérieur…

8 réflexions au sujet de “Peau grasse: et si vous aviez tout faux?”

  1. super article je me savonne le visage 2 x par semaine avec de l’argile verte et un scrub à la cassonade, en fait c’est une cire à épiler que j’ai rate et que je n’ai pas voulu jeter que je rince de suite tu penses que c’est bon ?

    J'aime

    1. Ca depend de la réactivité de ta peau. Personnellement si je fais le moindre gommage ma peau réagit de suite en sécrétant plus de sébum, même si j’ai réussi à réguler depuis des mois. Donc je préfère ne pas prendre le risque. Mais il se peut que ta peau réagisse bien mieux. Heureusement nous sommes toutes et tous différents, donc tant que ça ne fait pas de mal à ta peau fais toi plaisir. Mais je te conseille quand même d’attendre jusqu’à ce que tu régules bien ta peau pour voir si ça a un effet ou non.

      PS: excuse moi d’avoir tardé à répondre, je viens juste de comprendre où il fallait regarder pour voir les commentaires 🙂

      J'aime

  2. Je n’ai pas la peau grasse mais les explications restent très intéressantes !
    A quand un article sur les peaux sensibles? Et meme les peaux « normales »(et la maniere de la garder en « « bon » etat!)

    J'aime

    1. Coucou Aurore! Quelle chance tu as dis donc 😀 Ce qu’il y a de bien avec les peaux normales c’est qu’elles n’ont besoin de rien! C’est comme les filles qui peuvent se permettre de porter tout ce qu’elles veulent :p Et bien toi tu peux te permettre de te faire plaisir.
      Après attention aussi à bien écouter sa peau, car en lui apportant trop de choses, elle peut tout à fait se déséquilibrer. Et alors là ça peut devenir la croix et la bannière pour rééquilibrer tout ça.
      Mon conseil: fais toi plaisir mais en toute simplicité 🙂

      J'aime

  3. Super article !

    Pendant de nombreuses années, j’étais persuadée d’avoir une peau mixte à grasse. En réalité, j’étais juste tombée dès le début de l’adolescence dans le cercle vicieux créé par les cosmétiques agressifs qu’on trouve en supermarché. J’ai eu la chance d’éviter l’acné mais j’avais en permanence la zone T luisante et le reste ultra sec…

    Depuis que je suis passée en bio, j’ai compris que j’ai une peau très sensible, réactive et qui retient peu l’hydratation. Du coup, je bois beaucoup, nettoie en douceur et utilise une crème bio à la fois nourrissante, hydratante et apaisante. Il m’a fallu du temps pour comprendre ma peau et trouver le produit parfait, mais quel bonheur depuis !

    J'aime

    1. Tu as tout dit! Souvent on croit bien faire, à l’apparition des premiers problèmes de peau, en courant acheter nettoyants et lotions décapantes… Et oui… la peau devient « sale », selon les marketeurs. Il faut donc la désincruster, la purifier, la nettoyer en profondeur…
      Malheureusement, comme tu le dis si bien, loin de résoudre le problème, on l’entretient et on l’aggrave…
      En tout cas bravo, car beaucoup se laissent berner sans jamais penser à remettre en question les produits qu’ils utilisent. Tu as eu l’intelligence d’écouter ta peau, plus que les marketeurs.
      Bien joué!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s